TCF : Jean-Claude Casadesus, vous êtes un adepte de la pratique du tennis et spécifi­quement au Tennis Club des Flandres. Depuis quand et pour quelles raisons ?

JCC : Je pratique le tennis depuis plus de 20 ans au Tennis Club des Flandres où je suis particulièrement heureux d’évoluer. Le Tennis Club des Flandres est un club magnifique, chargé d’histoire depuis sa création en 1927. On a pu y rencontrer les plus grandes gloires du tennis mondial, entre autres Borotra, Cochet, Rod Laver et Stan Smith. Ce club reste un terrain d’accueil chaleureux et convivial, avec des infrastructures de grande qualité, situé dans un environnement aéré et magnifique : 9 courts en terre battue, 2 terrains en dur, club house avec bar et restaurant…

TCF : Que vous apporte personnellement la pratique du tennis dans ces conditions ?

Pour ma part la pratique du tennis est une nécessité de vie, gage d’équilibre physique et psychique, et donc de bonne santé. Le tennis est un sport qui, par ses exigences, se rapproche de très près de celles de mon métier de chef d’orchestre. L’anticipation, l’imagination, la transmission de pensée, la souplesse, la rapidité et la lucidité en sont les vertus communes.

TCF : Que recommanderiez vous à de futurs adeptes ?

Je ne doute pas que le tennis pratiqué dans ces conditions contribue à l’équilibre de chacun de tout âge : jeunes, adultes et seniors. Je ne peux qu’encourager ceux qui ne connaissent pas ce merveilleux club d’y adhérer.
Longue vie au Tennis Club des Flandres et de tout cœur…

 

Crédit photo : Ugo Ponte.